Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 Juin Jackson via la Natchez Trace

DSC_0243.JPG

DSC_0763.JPG

DSC_0773.JPG

Tombes de soldats confédérés dans la forêt

 

On prend la Natchez Trace, longue route qui va de Nashville à Natchez à travers les forêts, sans camions, et avec des refuges pour apercevoir la faune.

DSC_0250.JPG

Arrêt à Kosciusko pour le marqueur blues de l’enfant du pays, le grand Charlie Musselwhite, puis Jackson, la capitale de l’Etat avec ses rues défoncées et désertes.

DSC_0797.JPG

DSC_0804.JPG

DSC_0820.JPG

DSC_0826.JPG

DSC_0840.JPG

Farish Street se dégrade encore, et le Heart of Queens est toujours fermé même si nous avons aperçu un gars qui y entrait avec des bières.

Jackson est une ville fascinante, attachante, même si les derniers vestiges de l’histoire du blues s’estompent inexorablement.

DSC_0265.JPG

DSC_0864.JPG

DSC_0884.JPG

Le soir, on trouve un restaurant typique Cock of the Walk au bord du grand réservoir d’eau au nord de la ville à Ridgeland. Un couple de pélicans frime sur l’eau !

Écrire un commentaire

Optionnel