Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

VOYAGE VOYAGE

  • The Crazy Mid West Road Trip

    Nouveau voyage à travers les USA du 10 juin au 3 juillet baptisé « The Crazy Mid West Road Trip » par sa conception et son itinéraire déjanté, qui traverse le Nevada, la Californie, encore le Nevada, l’Arizona, le Nouveau-Mexique, le Colorado, le Wyoming, le South Dakota, encore le Wyoming, un petit bout de l’Idaho et le Montana. Neuf états, 4264 miles (6862kms) des températures variant de 2° à 38°C.

    Lire la suite

  • 10 Juin Arrivée LAS VEGAS

    Nous avons à peine deux heures à Salt Lake City pour passer les contrôles, récupérer nos bagages, et attraper l’avion pour Las Vegas. Malgré une longue attente à la douane, nous arrivons quelques instants avant l’embarquement. Ouf nous ne resterons pas en rade en pays mormon.

    DSC_0032.JPG

    Deux ans après nous retrouvons Las Vegas, son aéroport gigantesque (pourquoi il n’existe pas de vols directs Vegas/Paris ?), nous récupérons la voiture une BMW blanche baptisée rapidement "le tank allemand", et direction le Strip, il est 15 heures heure locale.

    DSC_0001.JPG

    DSC_0002.JPG

    DSC_0003.JPG

    DSC_0014.JPG

    DSC_0018.JPG

    Le temps est gris, et la température presque supportable, quand nous arrivons au Caesars Palace, le temps de comprendre le fonctionnement du GPS. On attend longtemps à la réception, puis nous entrons dans une belle chambre au 22ème étage avec vue sur cette ville délirante surgie de nulle part. On se promène dans l’hôtel, puis sur le Strip, mais le décalage horaire commence à nous peser. On achète des brioches au stand de Guy Savoy pour le lendemain matin et dodo. Mais dans la nuit une sirène hurle dans l’hôtel. On se rendort sans en connaître la raison (un coup de la bande d’Ocean Eleven ?)

    DSC_0025.JPG

    DSC_0022.JPG

    DSC_0026.JPG

    DSC_0028.JPG

  • 11 JUIN Retour à DEATH VALLEY

    A huit heures nous traversons un Caesars Palace presque désert, à part les fous du casino, et nous prenons la route de Death Valley.

    DSC_0030.JPG

    Arrêt à Pahrump pour acheter, eau, essence et bourbon et après quelques photos de l’ARMAGOSA, l’opéra à l’entrée du parc, direction Dante’s View.

    DSC_0014.JPG

    Il fait chaud mais le vent souffle fort dans ce superbe endroit qui offre une vue magnifique sur Death Valley.

    DSC_0063.JPG

    DSC_0069.JPG

    DSC_0076.JPG

    Après un pique-nique rapide, nous suivons la route, Zabriskie Point, puis Badwater et une longue promenade sur l’immensité blanche.

     DSC_1029.JPG

    DSC_1036.JPG

    DSC_0078.JPG

    DSC_1040.JPG

    C’est à Devil’s Course que la tempête de sable et de sel se lève. Impressionnant, nous ne voyons pas à dix mètres, le sable claque sur la carrosserie, s’incruste partout.

    DSC_1053.JPG

    Nous arrivons à l’hôtel le Ranch de Furnace Creek, mais la tempête s’amplifie, jusqu’en fin d’après-midi provocant panne de courant à répétition.

    DSC_0085.JPG

    DSC_0088.JPG

    DSC_0099.JPG

    DSC_0100.JPG

     Le soir un début d’accalmie nous permet de nous promener sur Artists Drive mais le coucher de soleil est gâché par les résidus de la tempête.

  • 12 JUIN DEATH VALLEY AVEC LE SOLEIL

    DSC_0107.JPG

     

    DSC_0118.JPG

    Le calme est revenu quand nous prenons le breakfeast puis nous visitons la mine de Borax. Le ravitaillement en essence est à un prix prohibitif, la route de Scottish Castel est fermée, aussi nous nous « contentons » du cratère Ubehebe, puis nous continuons la route jusqu’à Beatty une petite ville à l’entrée du parc côté Nevada.

    DSC_1123.JPG

    DSC_1128.JPG

    DSC_0124.JPG

    DSC_1153.JPG

    La ville est constituée de petites baraques, tout le long de la rue principale, et on aperçoit un « vrai » cow-boy, peut-être surgi du passé de la ville fantôme de Rhyolite dont le décor est particulièrement de mauvais goût. Dante’s View est tellement magnifique que nous y retournons, puis nous rentrons à l’hôtel pour dîner dans la chambre avant de regarder le soleil se coucher sur la mine de borax.

    DSC_0975.JPG

     

    DSC_0139.JPG

    DSC_0152.JPG

    DSC_0060.JPG

     

  • 13 JUIN LA ROUTE 66 EN ARIZONA

    DSC_0156.JPG

    DSC_0079.JPG

    DSC_0163.JPG

    DSC_0081.JPG

    Départ matinal à 7h30 on reprend la route de Las Vegas, que nous contournons, en apercevant les immeubles du Strip dans une lueur quasi mystique. Nous longeons le Lake Mead avant de franchir la frontière de l’Arizona et de rejoindre la Route 66 à Kingman.

    DSC_0125.JPG

    DSC_0173.JPG

    DSC_0160.JPG

    DSC_0174 (2).JPG

    DSC_0190.JPG

    Un supporter de Trump

    On retrouve avec plaisir le tracé original que nous avions emprunté en partie en 2015, et c’est un pur bonheur de retrouver l’Arizona, ses motels plus au moins en bon état, les stations-services, les trains de marchandises gigantesques tirées par quatre ou cinq motrices, les gares, bref tout ce qui fait le charme du tracé jusqu’à Seligman et le Stagecoach 66 Motel, où nous dormons, un peu en dehors de la ville avec ses chambres au nom des vedettes de cinéma et Betty Boop sur l’enseigne.

    DSC_0146.JPG

    DSC_0175.JPG

    DSC_0174.JPG

    DSC_0149.JPG

    DSC_0199.JPG

    DSC_0206.JPG

    DSC_0207.JPG

    Pour recycler sa coccinelle !

    DSC_0211.JPG

    Nous on a carrément John Wayne, avec photos et collection de K7 et magnétoscope. On joue aux touristes dans les boutiques plus ou moins excentriques, puis aux cow-boys en buvant de la tequila dans un bar avant de dîner dans un steack-house sympa.

    DSC_0193.JPG

    DSC_0138.JPG